Des pluies diluviennes générées par un système dépressionnaire se sont déversées sur l'Amérique centrale pour le troisième jour consécutif vendredi, mettant les autorités en alerte dans les pays où des coulées de boue et des inondations ont déjà fait 36 morts.

ASSOCIATED PRESS

Au moins 21 personnes ont été tuées au Guatemala, où des milliers de résidants ont été évacués.

Au Salvador, des rivières sont sorties de leur lit, détruisant des villages et forçant l'évacuation de 4000 personnes, selon un communiqué de l'agence chargée de la gestion des désastres.

Au Honduras, six personnes ont été tuées dans les inondations. Les routes reliant le pays au Guatemala voisin ont été détruites par les intempéries.

Six personnes sont aussi mortes cette semaine au Nicaragua à cause des pluies diluviennes.

Le système dépressionnaire devrait stagner au-dessus de la région pendant quelques jours, ce qui générera encore plus de pluie, selon le centre américain de surveillance des ouragans.

Pendant ce temps, dans le Pacifique, la tempête tropicale Irwin s'est affaiblie et s'est éloignée des côtes du Mexique vendredi. Trois jours plus tôt, l'ouragan Jova avait touché terre dans l'ouest du Mexique, tuant six personnes.