Un accident d'autobus dû à une panne de freins a fait 15 morts et 16 blessés sur la route entre Bogota et la ville de Villavicencio (130 km au sud-est de la capitale colombienne) dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris dimanche de source policière.

Publié le 20 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Il y a eu des problèmes avec le système de freinage de l'autobus, qui est entré en collision avec les parois d'un tunnel», a précisé à la presse le chef de la police routière, le général Rodolfo Palomino.

Le chauffeur avait détecté des problèmes de freins peu avant l'accident, selon le policier.

«J'ai parlé avec le chauffeur et il m'a dit que quelques minutes avant l'accident il s'est rendu compte d'un problème et a tenté d'y remédier en mettant du liquide dans le circuit de freins. Il a ainsi passé les secteurs les plus pentus, mais quand il est arrivé sur le plat, au tunnel, le véhicule a percuté la paroi», a expliqué le général Palomino.

13 passagers sont morts sur le coup et deux autres dans des hôpitaux de Villavicencio où ils avaient été transportés.