Le déploiement annoncé en mai de 1200 soldats américains supplémentaires à la frontière avec le Mexique afin d'aider à juguler l'immigration illégale et le trafic de drogue commencera le 1er août, a annoncé lundi la secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano.

Mis à jour le 19 juill. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le gouvernement américain espère que ces troupes de la Garde nationale seront opérationnelles d'ici le mois de septembre.

Elles «fourniront un appui direct aux agents des forces de l'ordre qui travaillent dans des zones à hauts risques pour contrecarrer les organisations criminelles», a déclaré Mme Napolitano dans un communiqué.

Leur déploiement avait été annoncé en mai dernier par l'administration Obama pour «sécuriser la frontière», peu après une visite d'État du président mexicain Felipe Calderon à la Maison-Blanche.

Au Mexique, les règlements de comptes entre cartels et leurs affrontements avec l'armée et la police ont fait quelque 25 000 morts depuis décembre 2006 et l'arrivée à la tête du pays du président Calderon, qui a érigé la lutte contre les trafiquants en priorité nationale.