Un chef régional et 43 membres présumés d'une association de malfaiteurs liés au grand trafic de drogue ont été arrêtés samedi dans l'ouest du Mexique, a annoncé dimanche la police fédérale mexicaine.

Mis à jour le 19 avr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Tous les suspects arrêtés feraient partie de l'organisation connue sous le nom de «La Famille» et considérée comme une branche sécessionniste des «Zetas», eux-mêmes désignés comme le bras armé du «Cartel du Golfe», l'un des principaux du Mexique. Le groupe des «Zetas» a été constitué dans les années 90 par des militaires déserteurs et engagés dans le trafic de drogue.

Les grands cartels mexicains se disputent le contrôle du trafic de la drogue et de son expédition aux États-Unis, premier client mondial de la cocaïne, dans une guerre sanglante qui a fait plus de 5.300 morts en 2008 et près de 2000 pendant le premier trimestre de 2009, selon les chiffres officiels.

Le gouvernement mexicain a déployé plus de 36 000 militaires et policiers pour affronter les cartels, et la collaboration américano-mexicaine contre le trafic se développe. Le président Barack Obama a confirmé sa résolution à combattre le trafic avec le Mexique, y compris sur le sol des États-Unis, lors de la visite officielle qu'il a effectuée jeudi à Mexico.