Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont libéré mardi leur dernier otage étranger connu, un Suédois de 69 ans enlevé deux ans plus tôt, a annoncé un responsable des forces de sécurité mexicaines.

ASSOCIATED PRESS

Selon Felipe Munoz, Roland Larsson souffrait de paralysie et plusieurs organisations non gouvernementales suédoises avaient cherché à le faire libérer.

Le responsable de l'ambassade de Suède Tommy Stromberg a affirmé à l'AP ne pas savoir si une rançon avait été versée.

Tommy Larsson, retraité de l'industrie électrique, avait été enlevé en mai 2007 avec sa femme colombienne, qui s'était échappée le même mois après une fusillade entre ses ravisseurs et la police.