Bien qu'il soit depuis lundi le nouveau porte-parole de l'ancien président français pour sa campagne à la présidence de l'UMP, Gérald Darmanin ne souhaite pas voir Nicolas Sarkozy revenir à l'Élysée en 2016. Le député-maire de Tourcoing soutient, et continuera de soutenir, Xavier Bertrand pour la prochaine élection présidentielle française.

Publié le 23 sept. 2014
LA PRESSE

Si sa préférence politique peut sembler incohérente avec sa nouvelle fonction, Gérald Darmanin n'en croit rien, bien au contraire, soulignant en entrevue à l'Agence France-Presse que s'il travaille à faire élire Nicolas Sarkozy à la présidence de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), c'est d'abord et avant tout parce que l'ex-chef d'État français est «est très favorable aux primaires».

À lire sur liberation.fr