Devant sabrer dans les dépenses publiques, l'État de Washington a décidé de se passer de budget pour attirer les touristes.

Publié le 12 juill. 2011
CYBERPRESSE

Ainsi, depuis le début du mois de juillet, Washington est devenu le seul des 50 États américains à ne pas disposer d'un bureau de tourisme, ni même de fonds pour promouvoir ses attraits touristiques. Une décision qui surprend plusieurs experts en tourisme qui affirment que l'État voisin de la Colombie-Britannique va finir par se mordre les doigts d'avoir pris une telle décision.

À lire sur nytimes.com