Source ID:; App Source:

Courrier international

Jusqu'à quand est-il trop tard ?

Nous connaissons tous parmi notre entourage quelqu'un qui prétend avoir toujours bien assez de temps pour commencer ce qu'il doit faire au dernier moment - presque trop tard.

La procrastination (du latin procrastinare, remettre au lendemain) plonge l'individu dans un état de stress intense, car, bien que conscient du danger qu'il court à ne pas agir rationnellement, il ne peut fonctionner qu'en prenant le risque de se mettre en situation d'échec.

En Allemagne, le Dr McCrea, chercheur à l'université de Constance, pense avoir trouvé l'une des raisons qui conduisent certaines personnes à différer au maximum les tâches urgentes, rapporte le magazine britannique The Economist. Lors de son étude, il a noté que les participants réagissaient en temps en heure quand on leur donnait des directives concrètes mais lambinaient quand on s'adressait à eux par le biais de considérations abstraites.

>>À lire sur le Courrier international




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer