Source ID:; App Source:

Un jeu pour rêver à des jours meilleurs

Agence France-Presse

Who Wants to Be a Millionaire? débarque en Afghanistan dix ans après avoir été adapté dans une centaine d'autres pays, suscitant d'énormes espoirs auprès de la population, écrit The Sunday Telegraph.

La musique de fond, lancinante, semble être la même, les fauteuils en cuir et les écrans d'ordinateur ressemblent aux originaux.Depuis début décembre, les candidats afghans, comme tant d'autres à travers le monde, peuvent à leur tour interroger le public et confirmer que oui, c'est bien leur dernier mot. Ils ressentent le même stress lorsqu'ils se demandent s'il leur faut appeler un ami.

À une différence près, pourtant : un numéro chanté et dansé figure en générique de début, et l'animateur est chargé d'apprendre à ses téléspectateurs les subtilités des arts martiaux. Voici la version afghane du jeu Who Wants to be a Millionaire? Dans ce pays, qui compte parmi les plus pauvres de la planète, plus de 20 000 candidats se sont déjà inscrits pour participer à ce jeu qui promet de faire d'eux des millionnaires.

>>À lire sur The Sunday Telegraph




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer