La commission électorale a fait savoir dimanche que les Frères musulmans dominent aux élections du Sénat, en Égypte, ayant obtenu 58 pour cent des sièges.

ASSOCIATED PRESS

La commission a aussi indiqué dimanche que le parti ultra-conservateur Al-Nour s'était positionné en seconde position, ayant enlevé un quart des sièges à la chambre haute, appelée la Choura. Ces résultats concordent avec la performance étonnante du parti aux élections de la chambre basse.

Les partis libéraux sont arrivés en troisième place, obtenant un total combiné de 12 pour cent des sièges.

Le Sénat égyptien n'a pas de pouvoirs législatifs et son rôle est seulement consultatif. Les deux tiers des 270 sièges de la chambre sont des élus, tandis que les autres sénateurs sont nommés.

Les islamistes ont dominé les élections de l'Assemblée du peuple, la plus puissante des deux chambres du Parlement.