Six islamistes armés ont été tués jeudi au cours d'une opération de l'armée algérienne dans la région de Blida, à quelque 50 km au sud d'alger, ont rapporté samedi plusieurs journaux algériens.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon le quotidien francophone El Watan (privé), les six islamistes ont été tués au cours d'une opération de ratissage de la zone montagneuse et boisée de Hammam Melouane, à l'est de Blida.

Parmi les six islamistes tués figure un ancien «émir» (chef) local du Groupe islamique armé (GIA), le plus sanguinaire des groupes armés algériens, démantelé par les forces de sécurité en janvier 2005, selon le quotidien arabophone Ech-Chourouk

Début mars, seize islamistes armés avaient tués par l'armée algérienne dans les montagnes de Souhane, dans cette même zone.

Cette opération porte à au moins 150 le nombre d'islamistes tués par les forces de sécurité en Algérie depuis le 1er septembre 2008, selon un décompte établi à partir de bilans officiels et de presse.