(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 857 824 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 7 h.

Agence France-Presse

Plus de 25 807 000 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 16 842 600 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de mardi, 6262 nouveaux décès et 262 790 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 1215 nouveaux morts, les États-Unis (1090) et l’Inde (1045).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 184 689 décès pour 6 076 281 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 2 202 663 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 122 596 morts pour 3 950 931 cas, l’Inde avec 66 333 morts (3 769 523 cas), le Mexique avec 65 241 morts (606 036 cas), et le Royaume-Uni avec 41 504 morts (337 168 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 88 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Belgique (85), l’Espagne (62), le Royaume-Uni (61), et le Chili (59).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85 066 cas (8 nouveaux entre mardi et mercredi), dont 4634 décès (0 nouveau), et 80 234 guérisons.

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient, mercredi à 7 h, 280 367 décès pour 7 437 660 cas, l’Europe 216 403 décès (4 025 582 cas), les États-Unis et le Canada 193 854 décès (6 205 463 cas), l’Asie 99 555 décès (5 332 109 cas), le Moyen-Orient 36 873 décès (1 515 498 cas), l’Afrique 30 065 décès (1 261 375 cas), et l’Océanie 707 décès (29 320 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie

Coup d’envoi de la Mostra de Venise

« J’ai des craintes, des peurs, mais il faut être courageux aujourd’hui ! » a exhorté l’actrice australienne Cate Blanchett, présidente du jury de la 77e Mostra de Venise, qui a appelé l’industrie du cinéma à faire son aggiornamento sur la place du streaming et des salles de cinéma.

Signe de l’importance de l’évènement pour la planète cinéma, les directeurs des plus grands festivals européens ont mis de côté leurs rivalités pour afficher leur solidarité, lors d’une conférence de presse commune.

Neymar, sur la touche

Angel Di Maria, Leandro Paredes et surtout Neymar, la superstar brésilienne : trois footballeurs du Paris Saint-Germain ont été testés positifs au coronavirus, après des vacances à Ibiza, et vont rester sur la touche.

Beaucoup de joueurs parisiens ont été vus sur les réseaux sociaux passant du bon temps sur l’île espagnole, sans forcément respecter les gestes barrières.

Protections et restrictions

Au Royaume-Uni, des restrictions aux contacts sociaux ont été réinstaurées mercredi à Glasgow et dans l’ouest de l’Écosse, et prolongées dans deux localités de la région de Manchester pour lutter contre une résurgence du virus.

La Nouvelle-Calédonie a annoncé la prolongation des restrictions aux frontières de l’archipel jusqu’au 27 mars 2021 pour se protéger du coronavirus dont il est jusqu’à présent indemne.

Les Maldives ont aussi renforcé les conditions d’entrée imposées aux visiteurs après une recrudescence des cas dans plus d’une dizaine de complexes touristiques. Dorénavant, tous les touristes devront présenter à leur arrivée un certificat de test négatif.

La Chine rouvre certaines liaisons aériennes

La Chine a annoncé mercredi une reprise progressive des vols internationaux vers Pékin à compter du 3 septembre dans un contexte de nette amélioration sanitaire, après une réduction drastique des liaisons aériennes avec l’étranger en début d’année pour cause d’épidémie.

L’Australie en récession

Après l’Inde lundi et le Brésil mardi, l’Australie est entrée en récession pour la première fois depuis 1991 après avoir vu son PIB reculer de 7 % au deuxième trimestre à cause de l’épidémie.

France : chute de la fréquentation des musées

Du Louvre à Versailles, l’absence des touristes étrangers du fait de la COVID-19 a provoqué une chute historique de la fréquentation des sites les plus emblématiques de France.

Avec des baisses de 70 % ou plus du nombre de visiteurs en juillet-août, l’été n’aura nullement permis de rattraper les pertes des musées parisiens dues aux trois mois de confinement.

Également privés de touristes étrangers, les palaces de la capitale française ont entamé une périlleuse réouverture après cinq mois et demi d’inactivité en tentant d’attirer dans leurs restaurants ou leurs spas une clientèle parisienne.

Berlusconi déclaré positif

L’ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, qui aura 84 ans à la fin du mois, a été déclaré positif deux fois, mais il continue de travailler depuis sa résidence des environs de Milan, « où il passera la période d’isolement prévue », ont annoncé les médias italiens citant des sources de son parti, Forza Italia.