«L'emporter en Irak ne sera pas facile... Quatre ans après le début de cette guerre, le combat est difficile, mais on peut le gagner. On le gagnera si nous avons le courage et la détermination de le mener jusqu'au bout», dit George W. Bush à l'occasion du quatrième anniversaire de l'invasion de l'Irak. Jusqu'au bout de quoi? Certainement jusqu'au bout de son deuxième et dernier mandat à la Maison-Blanche. Il incombera à son successeur de trouver la voie de sortie la plus honorable et la moins dommageable.

Richard Hétu