Quelques mois plus tard, JFK est tombé à Dallas, et son pays en deuil allait s'enliser au Vietnam. Aujourd'hui, les États-Unis sont embourbés en Irak, où l'occupation américaine durera encore plusieurs années, s'il faut en croire l'administration Bush, qui laissera tout un héritage au prochain président.

Richard Hétu

J'ai entendu l'extrait du discours cité plus haut à la radio ce midi. L'animateur de gauche Tom Hartman l'a fait passer après avoir interviewé Norman Podhoretz, conseiller de Rudolph Giuliani, qui suggère de bombarder l'Iran.