L'administration Bush a soumis les citoyens américains à une véritable propagande pour vendre la guerre en Irak. Les correspondants à la Maison-Blanche n'ont pas été assez critiques envers l'administration républicaine dans les mois qui ont précédé la guerre. La guerre en Irak n'était pas nécessaire. Karl Rove et Scooter Libby ont trompé leurs propres collègues sur leur rôle dans l'affaire Plame.

Richard Hétu

Michael Moore n'est pas l'auteur de ces assertions mais Scott McClellan, ex-porte-parole de la Maison-Blanche, dont le livre attendu, intitulé What Happenned : Inside the Bush White House and Washington's Culture of Deception, sortira la semaine prochaine. Le journaliste Mike Allen en a obtenu une copie et révèle ici les faits saillants de l'ouvrage, dont on reparlera sans doute.