Quel est mon meilleur souvenir du Yankee Stadium, ce stade mythique qui sera ce soir le théâtre d'un dernier match de baseball, 85 ans après son inauguration? Je ne peux m'empêcher de sourire en pensant à ce jour de la fin des années 90 où Tim Raines, un ancien joueur des Expos de Montréal, m'avait accueilli dans le vestiaire des Yankees, lors de ma première visite dans ce lieu sacré, comme si j'étais un de ses grands amis. Il m'avait présenté à quelques-uns de ses coéquipiers, dont Derek Jeter et Bernie Williams, qui grattait sa guitare devant son casier. J'avais côtoyé Raines au tout début de ma carrière de journaliste sportif et le bougre n'avait pas oublié ma bouille.

Richard Hétu

Mais mon meilleur souvenir du Yankee Stadium remonte au spectacle que Billy Joel y avait donné en 1990. J'avais un billet qui me donnait accès au terrain et j'avais pu fouler le gazon du champ centre, patrouillé jadis par Joe DiMaggio et Mickey Mantle, entre autres légendes. Ayant déjà joué au baseball, j'avais fait abstraction pendant un instant du concert, m'imaginant en neuvième manche d'un match de la Série mondiale. Et me voilà qui courais vers la balle pour effectuer un attrapé spectaculaire devant une foule en liesse. Holy cow! s'était exclamé Phil Rizzuto, ancien joueur et annonceur des Yankees...

Les Yankees déménageront l'an prochain dans un nouveau stade, construit au coût de 1,3 milliard $US de l'autre côté de la 161e rue.

(Photo Reuters)