Malgré l'avalanche de commentaires négatifs qui ont suivi sa performance lors du premier débat présidentiel, Barack Obama récolte 49% des intentions de vote contre 46% pour Mitt Romney, selon un nouveau sondage Washington Post/ABC News réalisé auprès des électeurs les plus susceptibles de voter*.

Richard Hétu

Avant le débat, le président devançait l'ancien gouverneur du Massachusetts par deux points (49%-47%). À la veille du deuxième débat présidentiel, à peine un électeur sur huit se dit indécis ou susceptible de changer son vote. Et même si la plupart des électeurs pensent que le candidat républicain a remporté le premier débat, la grande majorité d'entre eux disent que cela n'a pas eu un impact sur leur opinion du président.

Cela dit, le débat a permis à Mitt Romney de motiver les républicains, qui sont plus enthousiastes que les démocrates à l'idée de voter, selon le sondage WaPo/ABC Le nombre d'électeurs qui ont une opinion positive de lui a également doublé depuis le débat.

Un autre sondage publié ce matin par le journal Politico donne un autre son de cloche : sur le plan national, l'avance de Barack Obama est passé de trois trois points (50%-47%) à un point (49%-48%) de septembre à octobre. Et dans les dix États considérés par Politico comme étant les champs de bataille de l'élection présidentielle, Mitt Romney récolte désormais 50% des intentions de vote contre 48% pour son adversaire démocrate.

* Auprès des électeurs inscrits sur listes électorales, Barack Obama a une avance de sept points (50%-43%).