«Si ces accusations sont avérées, c'est déshonorant, scandaleux, et je ne le tolèrerai pas, point à la ligne.»

Publié le 21 mai 2014
Richard Hétu

- Barack Obama, promettant de prendre des sanctions si des fautes étaient prouvées dans l'affaire mettant en cause des responsables de l'hôpital militaire de Phoenix, où 40 anciens combattants seraient morts en attendant en vain de voir un médecin.