La vidéo était sans équivoque. Walter Scott s'éloignait en courant de Michael Slager, lui tournant le dos. L'automobiliste noir de 50 ans, qui n'était pas armé, se trouvait à six mètres du policier blanc lorsque celui-ci a ouvert le feu, l'atteignant de cinq balles dans le dos.

Publié le 5 déc. 2016
Richard Hétu

La vidéo, réalisée par un passant, était sans équivoque et contredisait le témoignage initial du policier de North Charleston, qui disait avoir utilisé son arme de service parce qu'il craignait pour sa vie après un contact physique avec l'automobiliste au cours duquel ce dernier s'était emparé de son Taser, disait-il.

En fait, Slager a laissé tomber son Taser près du corps inerte de Scott pour faire croire à son histoire.

La vidéo était sans équivoque. Mais le procès de Michael Slager a avorté aujourd'hui en raison de l'incapacité d'un jury composé de 11 Blancs et d'un Noir d'en arriver à une décision unanime sur la culpabilité du policier.

Un seul membre du jury aurait refusé de reconnaître Slager coupable d'homicide.

La vidéo était sans équivoque.