L'anxiété économique de la classe ouvrière blanche aurait fortement contribué à l'élection de Donald Trump, selon certains analystes politiques.

Publié le 8 déc. 2016
Richard Hétu

Cette anxiété aurait pour origine non seulement la délocalisation d'emplois manufacturiers mais également la stagnation des salaires. Reste à voir comment les électeurs en proie à cette anxiété réagiront au choix d'Andy Puzder, pdg des chaînes de restauration rapide Carl's Jr. et Hardee's, au poste de secrétaire au Travail.

Puzder a prôné la robotisation de ses restaurants pour contrer l'augmentation du salaire minimum fédéral, qui devrait selon lui rester au niveau actuel (7,25$ de l'heure). «Je veux essayer ça», a-t-il dit en mars au Business Insider. «Nous pourrions avoir un restaurant axé sur des produits naturels comme un Eastsa, où tu passes ta commande à un guichet, tu paies avec un carte de crédit ou de débit, ta commande sort et tu ne vois jamais une personne.»

Il faut noter que le salaire minimum actuel force plusieurs employés de la restauration rapide à dépendre de certains programmes gouvernementaux, dont les bons alimentaires, pour se nourrir et subvenir à d'autres besoins vitaux.