Un lecteur québécois me confie avoir été frappé par ce passage de l'article que consacre aujourd'hui le New York Times à l'attentat à la mosquée de Ste-Foy à Québec :

Publié le 31 janv. 2017
Richard Hétu

«Mais l'attentat a également forcé les Canadiens à faire face à une intolérance et un extrémisme grandissants qui ont pris racine particulièrement parmi certaines personnes dans ce coin francophone du pays.»

Ça vous frappe aussi?