Source ID:; App Source:

Six cas confirmés au Canada

Des hommes portent des masques pour se protéger... (Photo: Reuters)

Agrandir

Des hommes portent des masques pour se protéger de la grippe porcine à l'aéroport international de Mexico.

Photo: Reuters

La Presse Canadienne
Halifax et Vancouver

Le docteur Robert Strang, administrateur en chef de la santé publique de la Nouvelle-Ecosse, a été le premier a annoncé la présence de grippe porcine au pays. Il a confirmé que quatre élèves d'une école secondaire de la région de Windsor sont atteints de la nouvelle souche d'influenza.

 

Le Dr Strang a toutefois précisé que les personnes infectées sont atteintes de la forme légère de la maladie, et qu'aucun cas aigu, comme ceux décelés au Mexique, n'a été enregistré jusqu'à maintenant dans sa province.

Les quatre personnes infectées sont des élèves de l'école secondaire King's-Edgehill, âgés d'entre 12 et 18 ans. Le Dr Strang a affirmé qu'ils sont tous en voie de guérison mais qu'ils restent en contact avec les autorités. Il a expliqué que les élèves concernés ont été isolés à leur résidence, que ce soit à leur résidence familiale ou en dortoir, pour une période de sept jours, soit la durée pendant laquelle ces personnes sont infectieuses.

Le Dr Strang a fortement invité les gens qui prévoient un voyage au Mexique à recevoir le vaccin contre l'influenza avant leur départ, peu importe leur âge et leur état de santé.

Selon lui, les voyageurs de retour du Mexique ne devraient pas contacter leur médecin à moins de développer des symptômes liés à l'influenza. Les gens qui n'ont pas voyagé à l'extérieur de la Nouvelle-Ecosse dans les dernières semaines ne devraient pas s'inquiéter s'ils présentent des symptômes de la grippe.

Par contre, le Dr Strang a recommandé aux gens qui reviennent d'un séjour au Mexique et ressentent des symptômes de rester à leur domicile et de téléphoner à un médecin.

Environ trois heures plus tard, les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique  confirmaient à leur tour deux cas de grippe porcine dans leur province.

La docteure Danuta Skowronski du «Center for Disease Control», l'agence de santé publique de la province, a confirmé que dans les deux cas, la contamination est liée à l'épidémie mexicaine. Il s'agit de personnes qui ont séjourné au Mexique.

Elle a également spécifié que tous les cas découverts au Canada sont bénins et qu'aucune hospitalisation n'a été nécessaire, jusqu'à présent.

La Dre Skowronski a par contre avoué que les autorités s'attendent à ce que de nouvelles personnes atteintes de la maladie se manifestent puisque les gens qui reviennent du Mexique et présentent des symptômes contactent un médecin plus rapidement depuis la médiatisation de la situation.

Les autorités fédérales tiendront aussi une conférence de presse dimanche après-midi.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer