(Los Angeles) L’acteur américain d’origine franco-suisse René Auberjonois, connu entre autres pour son rôle dans Star Trek : Deep Space Nine dans les années 1990, est mort dimanche à Los Angeles des suites d’un cancer, à 79 ans.

Agence France-Presse

« Nous avons le cœur brisé de confirmer que René est décédé aujourd’hui », indiquait le site internet de l’acteur.

L’homme avait gagné de nombreux admirateurs avec le personnage d’Odo, chef de la sécurité du vaisseau DS9, dans une des nombreuses déclinaisons de la légendaire série de science-fiction.

Il aimait vendre des autographes lors des congrès d’admirateurs de Star Trek pour reverser les profits à des organisations caritatives, telles que Médecins sans frontières.

« J’ai eu ma part de succès et ma part de bides. Mais rien n’a jamais été aussi fort. Deep Space Nine est vraiment au-delà de tout ce que j’ai connu », avait-il déclaré pour commenter sa longue carrière.

Celle-ci l’a aussi vu jouer dans le film MASH en 1970, Benson, sitcom des années 1980, ou encore la série Boston Legal dans les années 2000.

Petit-fils d’un peintre, fils d’un journaliste et écrivain, il avait grandi entre Paris et New York, où il avait lancé sa carrière de comédien à Broadway.

La vedette de Star Trek William Shatner a dit sur Twitter qu’il se souviendrait d’« une merveilleuse amitié ».

« C’est une terrible perte. […] C’était un homme merveilleux, soucieux des autres et intelligent », a salué une autre figure de la série, George Takei.

René Auberjonois avait eu avec son épouse Judith deux enfants, Tessa et Remy, devenus également comédiens.