(Dearborn) Ford procède à deux rappels de sécurité touchant plus de 2,6 millions de véhicules en Amérique du Nord, dont près de 275 000 au Canada, principalement en raison de problèmes de coussins gonflables.

Publié le 12 mars 2021
La Presse Canadienne

L’un des rappels concerne les coussins gonflables fabriqués par Takata destinés aux conducteurs dans les Ford Fusion 2006-12, Ford Edge 2007-10, Ford Ranger 2007-11, Mercury Milan 2006-11, Lincoln Zephyr/MKZ 2006-12 et Lincoln MKX 2007-10.

> Vérifiez si votre véhicule est concerné par ce rappel

Les sacs contiennent un propulseur qui absorbe le sulfate de calcium et qui peut se dégrader après une exposition prolongée à l’humidité et à des températures élevées, ce qui peut provoquer leur rupture lors de leur éventuel déploiement.

Bien que ce défaut pourrait entraîner des blessures ou même la mort, Ford dit n’avoir été informé d’aucune rupture jusqu’à maintenant.

Le constructeur automobile a contesté le bien-fondé de ce rappel, mais l’agence fédérale chargée de la sécurité routière aux États-Unis l’a sommé d’aller de l’avant.

Pneus défectueux

Le second rappel concerne 19 pneus de marque Continental, qui peuvent soudainement perdre de l’air ou leur bande de roulement après un bris dans leur flanc.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Une Ford Escape 2019

Le rappel concerne 15 769 véhicules aux États-Unis, 3082 au Canada et 138 au Mexique, y compris certains modèles Ford F-250 et F-350 de 2018 à 2020, F-150 de 2018 et Ford Escape de 2019.