Trois campagnes de rappel distinctes ont été lancées par Ford, Jeep et Kia pour régler des problèmes importants sur des modèles précis.

Charles René Charles René
La Presse

La campagne de rappel de Ford cible 1291 exemplaires de Ford Explorer et de Lincoln Aviator récemment renouvelés (2020). Sur certains de ces véhicules équipés des V6 de 3,3 L et de 3 L biturbo, l’arbre de transmission pourrait carrément se briser et ainsi provoquer une perte soudaine de puissance.

Sous l’effet de cette cassure, le réservoir d’essence pourrait subir des dommages et entraîner un risque d’incendie en raison d’une fuite de carburant. Selon la fiche de rappel de Transports Canada, le constructeur avisera les propriétaires par la poste de se présenter chez un concessionnaire pour une inspection et un possible remplacement de l’arbre de transmission.

Jeep Grand Cherokee

Chez Jeep, ce sont 5450 exemplaires de Grand Cherokee (années-modèles 2014 à 2019) qui devront faire l’objet d’une réparation. Les versions ciblées sont celles équipées du moteur EcoDiesel.

PHOTO FOURNIE PAR JEEP

Jeep Grand Cherokee 2019

Le refroidisseur de gaz d’échappement peut se fissurer et provoquer une fuite de liquide de refroidissement. Cela pourrait mener à un incendie. Les concessionnaires remplaceront sans frais la pièce défectueuse.

Kia Soul

Finalement, un rappel de plus grande envergure touche 27 879 Kia Soul d’années-modèles 2014 à 2016 pour la « mise à jour du module de commande du moteur ».

PHOTO FOURNIE PAR KIA

Kia Soul 2015

Sur les moteurs quatre-cylindres à 2 L à injection directe, cette procédure a pour but « de détecter les problèmes potentiels avant que le moteur ne tombe en panne », d’après la fiche de rappel de Transports Canada.

Cela pourrait permettre d’aviser le conducteur avant une panne subite afin d’éviter une situation plus fâcheuse.