Les constructeurs Chrysler et Volvo ont lancé récemment deux importantes campagnes de rappel pour deux problèmes de sécurité distincts.

Charles René Charles René
La Presse

Chez Chrysler, ce sont 188 249 exemplaires de Chrysler Town & Country (2008 à 2010), Dodge Grand Caravan (2008 à 2010) et Dodge Nitro (2007 à 2011) qui sont rappelés pour un problème plutôt inusité. Selon la fiche de Transports Canada, certains véhicules pourraient voir l’emblème du constructeur sur le volant se détacher, ce qui peut poser un risque de blessure pour le conducteur en cas de déploiement du coussin gonflable. Les concessionnaires remplaceront sans frais le couvert du volant.

PHOTO FOURNIE PAR VOLVO

La Volvo S60 2015

Du côté de Volvo, ce sont 24 057 véhicules qui sont concernés par un rappel pour régler un problème en ce qui concerne les ceintures de sécurité. Pratiquement toute la gamme est touchée : S60 (2011 à 2020), S80 (2007 à 2016), V60 (2011 à 2018), V70 (2008 à 2016), XC60 (2009 à 2016) et XC70 (2008 à 2016). Sur certains véhicules, la tige d’acier flexible qui permet de fixer la ceinture de sécurité des sièges avant peut se détériorer et ainsi augmenter le risque de bris. Volvo fera le remplacement sans frais de la pièce défectueuse et avisera les propriétaires par la poste.