Ne soyez pas surpris de voir des cabriolets Mercedes-Benz et Audi rouler le toit baissé tôt au printemps.

Publié le 19 mars 2011
Denis Arcand LA PRESSE

Les deux constructeurs allemands ont lancé depuis trois ans des modèles décapotables comprenant des chauffe-nuque en option. Un système de chauffage implanté dans les sièges avant pousse un jet d'air chaud par les appuie-tête. Cela fait un foulard invisible sur la nuque et les épaules. On peut ajuster la température et le débit des systèmes Airscarf de Mercedes-Benz (Classe E, SL et SLK) et Comfort Front Seats d'Audi (A5 et S5).

Rien de tel dans la Mustang, la Camaro et les Lexus. Mentionnons aussi une beauté inaccessible, la Peugeot 308 CC cabriolet, qui a popularisé cet ingénieux dispositif européen, suprêmement utile ici, au pays des étés courts. Le chauffe-nuque Peugeot s'appelle Airwave.

La 308 CC est la décapotable la plus vendue en Europe, note Peugeot... mais non offerte en Amérique du Nord, hélas, comme toutes les voitures françaises.