La première épreuve de la série Coupe Jetta TDI, organisée par Volkswagen afin de stimuler l'intérêt envers ses moteurs diesels, a donné lieu à une course étonnante au moins à un point de vue la consommation de carburant des 30 voitures inscrites.

Alain McKenna, Collaboration Spéciale LA PRESSE

La consommation d'une voiture de course est généralement démesurée, notamment par rapport à la moyenne de l'ensemble du parc automobile nord-américain (11,8L/100km l'an dernier).

Les Jetta TDI qui ont participé à la course en Virginie, le week-end dernier, ont consommé en moyenne 9,5L/100km, malgré la conduite pour le moins extrême des pilotes.

La vitesse de pointe atteinte par les voitures sur la piste a été de 140km/h.