Quelque 4,7 millions de bornes de chargement de véhicules électriques seront installées un peu partout dans le monde d'ici 2015.

LA PRESSE

C'est du moins ce qu'estime la firme de recherche Pike Research, qui se spécialise en technologies vertes. Selon les chercheurs, le marché des équipements de chargement de véhicules électriques et hybrides branchables sera de plus en plus disputé d'ici la fin de 2011.

 

«Le marché a été occupé jusqu'ici par de petits manufacturiers de niche comme AeroVironment, Better Place, Coulomb Technologies et ECOtality, mais les multinationales General Electric, Panasonic, Samsung et Siemens arrivent en force avec de sérieuses tentatives pour investir à leur tour le domaine», a souligné Pike Research dans un communiqué.

 

La prévision de Pike Research est néanmoins un peu plus conservatrice que celle faite en 2009, au moment où la firme californienne a commencé à s'intéresser aux infrastructures destinées aux véhicules électriques. On prévoyait alors que cinq millions de bornes allaient être installées entre 2010 et 2015.

 

Cela s'explique par le fait que l'on s'attend à vendre moins de véhicules électriques que prévu et que l'on n'a pas encore développé de modèles d'affaires solides pour assurer la mise en marché d'infrastructures de chargement.

 

«Appliquer un modèle économique à la vente de quelques kilowatts par charge est tout un défi pour les entreprises privées, si bien que l'on estime que la mise en place des postes de chargement publics sera pilotée par les gouvernements pendant encore plusieurs années», a expliqué John Gartner, analyste principal chez Pike Research.

 

Ces conclusions sont tirées de l'étude Electric Vehicle Charging Equipment, qui analyse les aspects technologiques et économiques de l'implantation des infrastructures de chargement de véhicules électriques.