La chanteuse d'origine russe Oksana Grigorieva, fraîchement séparée de l'acteur Mel Gibson, a annoncé lundi qu'elle allait organiser un concert de charité à Moscou au bénéfice des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine) survenue en 1986.

Mis à jour le 21 avr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Les profits du concert permettront de pratiquer des opérations chirurgicales vitales sur les enfants nés dans la région et affectés par la radioactivité émise après l'accident nucléaire.

La chanteuse a raconté aux journalistes qu'elle avait déjà financé quelque 50 opérations de chirurgie pour des enfants souffrant de cardiopathies et de leucémie en Ukraine, au Bélarus et en Russie. «La souffrance des enfants me fait de la peine: j'ai toujours voulu leur venir en aide à travers la musique», a-t-elle expliqué.

La chanteuse de 40 ans et Mel Gibson, 56 ans, se sont séparés début avril après trois ans de romance. Elle a reconnu que tous deux étaient d'accord pour élever ensemble Lucia, la petite fille qu'ils ont eue ensemble.

Oksana Grigorieva a en revanche réfuté les informations de presse selon lesquelles Mel Gibson aurait demandé un test ADN pour prouver sa paternité. «Ce n'est pas vrai. Il y a eu des tas de mensonges écrits sur nous», a-t-elle clamé.

Après avoir annoncé sa relation avec la chanteuse l'an dernier, Mel Gibson avait entamé une procédure de divorce d'avec sa femme Robyn, après 28 ans de mariage et la naissance de sept enfants. De son côté, Oksana Grigorieva était déjà mère d'un fils, né de sa précédente relation avec l'acteur Timothy Dalton.