L'homme d'affaires montréalais Michal Hornstein, collectionneur d'art et important mécène du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), est décédé lundi à Montréal dans sa 96e année, sept mois avant l'inauguration du nouveau pavillon du MBAM qui portera son nom et celui de sa femme Renata.

Publié le 27 avr. 2016
Éric Clément LA PRESSE

Rescapé de l'Holocauste, Michal Hornstein a siégé au conseil d'administration du MBAM pendant 46 ans en plus de lui léguer un nombre impressionnant d'¦oeuvres d'art ancien. C'est en raison du don majeur de la collection de maîtres anciens appartenant à Michal et Renata Hornstein que le musée de la rue Sherbrooke avait pris la décision de lui réserver un écrin de choix au sein du nouveau pavillon.

« Au fil des décennies, Michal a changé le profil de notre musée grâce à des dons remarquables et un appui constant, a dit hier Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, par voie de communiqué. Son esprit aiguisé, sa répartie laconique, son humour vif nous manquent déjà, mais sa générosité restera pour toujours. »