• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Les enfants de Casey Kasem croient que son corps est à Montréal 

Les enfants de Casey Kasem croient que son corps est à Montréal

Casey Kasem en 2005... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Casey Kasem en 2005

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press

Des médias rapportent que les enfants du célèbre animateur de radio américain Casey Kasem sont presque certains que sa dépouille se trouve dans un salon funéraire de Montréal.

Des représentants des trois enfants ont accordé des entrevues à plusieurs médias américains à ce sujet.

Selon un porte-parole des trois enfants Kasem cité par Fox News, ceux-ci maintiennent que leur père n'avait aucun lien avec Montréal et affirment qu'à leur connaissance, il ne s'y est jamais rendu dans le passé.

Les enfants pensent toutefois que la deuxième épouse du défunt animateur, Jean, pourrait avoir des liens avec la métropole québécoise, a indiqué le porte-parole à Fox. Jean Thompson Kasem n'est pas la mère des trois enfants.

Le New York Daily News a publié une histoire similaire, en attribuant l'essentiel de l'information à un détective privé qui a déclaré avoir travaillé pour la fille aînée de Casey Kasem, Kerri.

Les enfants sont engagés dans une querelle glaciale avec Jean Kasem au sujet du bien-être de la personnalité radiophonique, une dispute qui a commencé des mois avant sa mort, en juin, à l'âge de 82 ans.

Des médias ont rapporté la semaine dernière que le corps avait été envoyé à Montréal.

Le directeur d'un salon funéraire de Tacoma, dans l'État de Washington, a indiqué qu'il avait personnellement supervisé les préparatifs en vue du transport de la dépouille et s'était assuré qu'elle était bien arrivée à Montréal.

Mais le salon funéraire montréalais où le corps aurait été transféré a nié qu'il s'y trouve ou qu'il doive y être transféré.

Le porte-parole des enfants Kasem a déclaré à Fox que ceux-ci étaient certains «à 90 %» que le corps de leur père se trouve à Montréal.

Les deux médias n'ont pas été en mesure de contacter Jean Kasem pour obtenir sa version des faits.

Un juge de l'État de Washington a accordé à Kerri Kasem une ordonnance judiciaire empêchant la femme de son père d'incinérer la dépouille, mais quand son avocat s'est rendu au salon funéraire avec l'ordonnance en main, il s'est fait dire que le corps n'était plus là.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer