L'accès gratuit au contenu des journaux sur le web sera-t-il bientôt chose du passé? Les journaux canadiens sont de plus en plus nombreux à imposer un abonnement payant aux internautes. Les derniers en lice: le Journal de Montréal et le Journal de Québec.

Mis à jour le 18 sept. 2012
Nathalie Collard LA PRESSE

Depuis hier matin, l'accès aux textes de leurs principaux chroniqueurs est réservé aux membres VIP pour la modique somme de 0,95$ par mois. On peut toutefois continuer à partager les textes des chroniqueurs dans les réseaux sociaux. En août dernier, c'était au tour des journaux de Postmedia de mettre en place un abonnement payant. Après un certain nombre d'articles lus par mois, il faut maintenant payer pour avoir accès aux textes du National Post, de l'Ottawa Citizen, du Vancouver Province et du Vancouver Sun. Le Globe and Mail doit faire de même cet automne.