Elle commence en caressant le public dans le sens du poil. «À Montréal, on sait accueillir les artistes et donner de la voix!», lance-t-elle de sa voix tonitruante, avant que les spectateurs l'ovationnent généreusement.

Éric Clément LA PRESSE

À partir de cet instant, 10 secondes à peine après le début du spectacle, Claudia Tagbo, l'humoriste française qu'on a baptisée «la tornade ébouriffante», avait mis le public dans sa poche. Et c'est vrai que c'est une vraie boule d'énergie!

Dimanche dernier, durant près de deux heures de spectacle (avertissez votre gardienne!), elle nous a fait rire et a étonné avec ses facéties, ses blagues, ses histoires, ses danses africaines et ses claquettes.

Au début du spectacle, elle choisit, dans les premières rangées, un ou deux spectateurs - les pauvres! - qui vont devoir «subir» ses talents d'improvisation. Mais toujours avec beaucoup d'humour. Puis elle parle de ses formes généreuses, de ses fesses qui «froissent tous les visages» quand elle arrive en retard à un spectacle!

Son sourire, son dynamisme, sa belle langue, sa façon de mimer une lanceuse du poids soviétique ou un marcheur olympique, tout ce qu'elle propose dans Crazy fait rire et sourire. Elle blague sur la France, bien sûr: «Ici, vous travaillez le dimanche, nous, en France, le mercredi, on est déjà en week-end!»

Elle fait chanter la salle avec un Oh Happy Day! déchaîné, plaisante sur les «Blancs qui ont le rythme dans le sang, mais une mauvaise circulation» et nous immerge dans l'histoire de sa vie, qui ne manque pas d'anecdotes savoureuses.

Comédienne, excellente conteuse, attendrissante, humaine, l'humoriste d'origine ivoirienne a mis la salle en feu avec ce spectacle coécrit avec l'humoriste et acteur Fabrice Éboué, un spectacle au cours duquel on rit beaucoup et qui permet, comme elle dit, de «passer un bon moment». Bravo, Mme Tagbo!

_______________________________________________________________________________

Claudia Tagbo dans Crazy, jusqu'au 23 juillet, à 20 h 30, à la Cinquième salle de la Place des Arts.