Source ID:; App Source:

Révolution Awadi

Un fort contingent de la famille hip hop de Montréal était rassemblé pour le... (Photo: Guy Labissonnière, collaboration spéciale)

Agrandir

Photo: Guy Labissonnière, collaboration spéciale

Un fort contingent de la famille hip hop de Montréal était rassemblé pour le premier de deux grands coups donnés par un pionnier du rap africain: le Sénégalais Didier Awadi.

Derrière lui, pas de DJ mais un groupe de haute tenue: clavier, basse, guitare, batterie, chanteur, capables de tout!

Avec les bras, on a fait le X de Malcolm X. On a brandi le poing révolutionnaire pendant Ma Révolution, thème central du nouvel opus d'Awadi. On a scandé Stir It Up de Bob Marley, on s'est inquiété pour la Casamance, on s'est désolé pour le Congo, on a eu une pensée pour Mandela, on a scandé le nom de Sankara, on a fustigé les «corrompus de la République».

C'était reggae roots, c'était ouest-africain, c'était rock, c'était hip hop. Et ça le sera de nouveau ce jeudi, 22h, scène La Presse +.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer