L'acronyme ACS désigne Geri Allen, Terri Lynn Carrington, Esperanza Spalding, unies samedi soir afin de rendre hommage à Wayne Shorter.

Publié le 30 juin 2013
ALAIN BRUNET LA PRESSE

Au Théâtre Maisonneuve, elles ont amorcé la soirée sur le riff de Mysterious Traveler, soit l'un des grands crus de Weather Report - dont Wayne était coleader. Belle audace que d'en faire une version pour trio acoustique!

Jadis composée pour le quintette de Miles, brillante pièce atmosphérique pour ne pas dire stratosphérique, Fall fut aussi jouée par ACS. Pur bonheur! Nefertiti? Pharaonique... et très féminin.

Une fois de plus, on a pu constater que la belle Esperanza excelle au service des grandes oeuvres... et encore plus qu'à celui de sa propre musique.

Appuyée par ses aînées, soit l'une des pianistes les plus accomplies de notre ère et, carrément la meilleure femme batteure de l'univers connu, elle a contribué à créer un jazz acoustique somme toute très fin, et toujours dans l'esprit de Wayne.