Source ID:534695; App Source:cedromItem

Piknic Électronik: un avant-goût de l'été, dès demain

DJ Mightykat lors de l'éditon 2011 du Piknic... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

DJ Mightykat lors de l'éditon 2011 du Piknic Électronik.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

S'il était présenté d'un seul trait, le Piknic Électronik 2014 serait un très gros festival montréalais, puisque l'événement compte pas moins de 23 journées entières d'électro en plein air... étalées de mai à septembre.

«Comme par les années passées, nous avons ratissé large sans vouloir prendre de direction précise. Or, lorsque la grille a été complétée, nous nous sommes rendu compte que certaines tendances dominaient sans qu'on l'ait cherché», constate Michel Quintal, directeur artistique du Piknic Électronik qui redémarre ce week-end - demain et lundi - au parc Jean-Drapeau, au pied de L'homme de Calder.

«Nous avons toujours recherché l'équilibre entre house, techno, bass music et sons émergents. On observe que la mouvance actuelle se fout des étiquettes, des styles. Je pense à Schlachtofbronx, Jimmy Edgar, Cashmere Cat ou Daniel Avery, tous invités au Piknic cette année; ils créent leur musique en pigeant dans tout ce qui circule en musique électro.»

Michel Quintal se réjouit de ces mélanges, inutile de le souligner. «Présentés demain, les partys Crew Love (New York) se fondent sur un concept à forte inclinaison deep house. Aucun ordre de passage n'y est établi, aucune organisation, aucune règle. Les DJ décident sur place qui joue quand et comment. Et ils jouent absolument tout ce qui les inspire à l'instant: disco, house, reggae, R&B, hip-hop...»

Encore là, tout finit par se mélanger...

Piknic lourd, Piknic léger

Pour mieux nous orienter dans la grille du Piknic Électronik, La Presse a invité son équipe de programmation (Michel Quintal, Marie-Laure Saidani, Patrick Meloche) à choisir deux menus pour chaque mois de la saison 2014: Piknic pointu pour les fans exigeants, Piknic party pour les plus festifs!

Info: piknicelectronik.com

Piknic pour les goûts!

MAI

> Party: 10Kilos.US (Montréal), le 25 mai

«Le style composite de ce collectif, mélange de future-hybride-hip-hop, est très représentatif de Montréal. Ils soutiennent vraiment le son underground urbain d'ici. C'est l'exemple parfait de ce que nous cherchons à faire avec notre deuxième scène: offrir une vitrine aux artistes locaux qui se démarquent.»

> Pointu: Daniel Avery (Londres), le 25 mai

«Résident au fameux club Fabric de Londres, Daniel Avery est un coup de coeur de toute l'équipe de programmation; son album Drone Logic fut sans contredit un des meilleurs de 2013. Dans le top 5 de toutes nos listes de fin d'année! Il est réputé pour ses performances éclectiques et la qualité de ses sélections.»

JUIN

> Party: Coyu (Barcelone), le 29 juin

«Il sait faire danser les filles! Sa musique est très énergique, idéale pour de grosses foules. Coyu a fondé le label Suara (Slam, Paco Osuna, Havard Bass, Nathan Barato, Jérôme Sydenham, Thomas Schumacher, Technasia, Tone Depht, Gui Boratto, Hot Since 82, Fairmont...), l'un des plus gros labels tech-house des dernières années.»

> Pointu: Journée Archipel 10e anniversaire (Montréal), le 22 juin

«Le Piknic de la Saint-Jean salue les artistes pionniers du circuit électronique montréalais. Le label local Archipel fête ses 10 ans; son fondateur, Pheek, nous a préparé une programmation variée sur nos deux scènes avec plusieurs artistes internationaux, pour ainsi nous présenter la plus vaste palette de styles.»

JUILLET

> Party: Jimmy Edgar (Londres), le 6 juillet

«Le label Ultramajic, fondé en 2013 par Jimmy Edgar et Machinedrum, est l'un des plus importants des scènes underground house et techno. Ensemble, ils mènent la charge et imaginent la musique des clubs de demain.»

> Pointu: Kode9 (Londres), le 12 juillet

«Son label Hyperdub est l'un des labels prépondérants du circuit underground londonien. D'abord essentiellement consacré au dubstep, ce label n'a cessé d'évoluer pour offrir aujourd'hui de la musique hybride et unique où se chevauchent dubstep, techno, house, garage, ambient, footwork et plus encore.»

AOÛT

> Party: Misstress Barbara (Montréal), le 31 août

«Chouchoute incontestée des Montréalais, la DJ est la seule artiste ayant une résidence annuelle au Piknic. C'est pourquoi Misstress sera au triple Piknic pour la rentrée automnale. Fière Montréalaise ayant fait le tour du monde, elle nomme toujours le Piknic et l'Igloofest lorsqu'on lui demande ses festivals préférés.»

> Pointu: Jamie xx (Londres), le 30 août

«Jamie xx est le batteur et l'artiste central du groupe anglais The xx. Réalisateur très influent au Royaume-Uni, il donne aussi dans l'électro; on lui doit les brillants remix de Gil Scott Heron, sous la bannière We're New Here. En tant que DJ, son passage à Montréal remonte au Piknic@Osheaga en 2011.»

SEPTEMBRE

> Party: Sébastien Léger (Paris-Amsterdam), le 21 septembre (Piknic de clôture)

«La performance de Sébastien Léger [en 2012] demeure l'une des plus mémorables de l'histoire de l'Igloofest. Depuis au moins deux ans, Joachim Pastor et lui veulent jouer ensemble au Piknic; leur voeu sera exaucé! D'ailleurs, Sébastien dirige le label Mistakes Music, dont Joachim fait partie.»

> Pointu: Midland (Angleterre), le 14 septembre

«Midland a un talent indéniable en tant que réalisateur studio, mais ce sont ses performances en tant que DJ qui nous semblent vraiment magiques. Phénomène rare, il compte parmi ses plus grands admirateurs un grand nombre de DJ. Plusieurs d'entre eux nous ont parlé du plaisir qu'ils prennent à l'écouter et de l'originalité de ses sélections.»




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer