Jared Leto a émergé lundi d’une retraite de 12 jours dans le désert où il ignorait la crise en cours du COVID-19.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Si des voyageurs et des personnes âgées doivent s’isoler bien malgré eux, l’acteur Jared Leto a choisi de le faire pendant 12 jours.

Son isolement n’avait rien à voir avec le coronavirus. L’acteur était en retraite de méditation dans le désert sans aucune communication extérieure.

« Nous n’avions aucune idée ce qui se passait à l’extérieur de l’établissement », a écrit le leader du groupe Thirty Seconds to Mars sur un message mis en ligne sur Instagram et Twitter.

Sa sortie s’est faite « dans un monde très différent », a-t-il souligné. Un monde « changé à jamais ».

Jared Leto dit recevoir des messages de ses amis partout dans le monde. « J’espère que vous et vos proches sont OK », écrit-il.

Jared Leto envoie de « l’énergie positive à tous ». « Restez à la maison, restez en sécurité », conclut-il.

Des gens lui ont répondu de retourner dans le désert.

« Fais juste imaginer que tu quittes le monde pour 12 jours pour revenir et qu’il n’y a pas de papier de toilette », a blagué un jeune homme de Los Angeles.