Le week-end est à nos portes. Quoi faire ? Nos journalistes vous présentent leurs suggestions.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Émile Proulx-Cloutier

Après un an et demi, c’est la fin de la tournée Marée haute pour Émile Proulx-Cloutier. Il ne reste que quelques billets pour les deux dernières représentations, qui auront lieu vendredi et samedi au Gesù, un lieu parfait pour présenter ce spectacle aussi théâtral et poétique que lyrique et musical. C’est un beau voyage qui se terminera pour le multitalentueux artiste… en attendant le prochain.

Au Gesù, les 29 et 30 novembre.

IMAGE FOURNIE PAR L’OSL

Les musiciens de l’Orchestre symphonique de Laval vont jouer aux côtés de la conteuse Ariane Labonté et de la danseuse Stéphanie Brochard dimanche, lors d’un spectacle familial.

Vivaldi en famille

Les enlevantes Quatre saisons de Vivaldi : voilà un programme de choix pour intéresser les enfants à la musique classique. Surtout si le concert, proposé par l’Orchestre symphonique de Laval (OSL), est doublé d’une fable écologique transmise par la conteuse Ariane Labonté et la danseuse Stéphanie Brochard. C’est gratuit pour les tout-petits de 3 ans et moins et des tarifs réduits sont offerts pour les enfants de 4 ans et plus.

À la salle André-Mathieu de Laval, le 1er décembre, 11 h.

PHOTO JOEL SAGET, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Emma Becker

L’autrice Emma Becker au Québec

Dans La Maison, finaliste au prix Renaudot, Emma Becker raconte son expérience comme prostituée durant deux ans dans une maison close de Berlin. Nous l’avions interviewée à Paris en septembre dernier. De passage à Montréal, elle sera vendredi à la libraire Gallimard (3700, boul. Saint-Laurent), à 17 h 30. La discussion sera animée par l’autrice et metteure en scène Véronique Marcotte et sera suivie d’une période de questions et d’un vin d’honneur.

À la libraire Gallimard (3700, boul. Saint-Laurent), le 29 novembre, 17 h 30.

PHOTO FOURNIE PAR L’ONF

Image tirée d’Oncle Thomas – la comptabilité des jours

Les sommets de l’animation

Les 18es Sommets du cinéma d’animation proposent une programmation très variée avec un volet compétitif comprenant une centaine de courts métrages, des films étudiants, des ateliers pour les petits, des expositions et événements festifs. Le tout s’amorce le 3 décembre, à 17 h, avec la projection d’un épisode de la série Les histoires bizarres du professeur Zarbi, de Michel Beaudet. Trois films de l’ONF qui pourraient faire partie de la liste courte de 10 films d’animation en lice aux prochains Oscars font partie de la programmation. Ce sont Physique de la tristesse de Theodore Ushev, Oncle Thomas : La comptabilité des jours de Regina Pessoa et Le cortège de Pascal Blanchet et Rodolphe Saint-Gelais.

À la Cinémathèque québécoise, du 3 au 8 décembre.

PHOTO ÉTIENNE DUFRESNE, FOURNIE PAR AMBIANCES AMBIGUËS

Laurence-Anne

Laurence-Anne

L’atmosphérique chanteuse Laurence-Anne présentera jeudi un intrigant spectacle aux Katacombes intitulé La nuit des ténèbres. « Lorsque l’obscurité deviendra trouble/Et que les ombres s’uniront/Pour vous accueillir dans les profondeurs/De la nuit », écrit Laurence-Anne dans le communiqué de ce spectacle présenté comme un « bal grandiose » et un « concert aux mille mystères ». Deux premiers invités ont déjà été dévoilés : le chanteur Hubert Lenoir et l’artiste visuel Pelures Joues. D’autres seront annoncés dans le courant de la semaine prochaine. Ambiance crépusculaire et frissons garantis.

Aux Katacombes, le 5 décembre.