Mélanie Joly devient la première Québécoise à remporter le prestigieux Prix Arnold Edinborough, attribué par l'organisme canadien Business for the Arts (Le monde des affaires pour les arts), en raison de son implication au sein du Musée d'art contemporain de Montréal.

LA PRESSE

Associée du bureau de communications Cohn et Wolfe à Montréal, Mélanie Joly est engagée dans la Fondation du MAC depuis quatre ans. Elle y a mis sur pied un comité jeunesse qui a recueilli 200 000 $ auprès des jeunes gens d'affaires montréalais.

Bien que des études démontrent que le mécénat culturel est davantage développé au Canada anglais, le jury estime que le travail de Mélanie Joly démontre l'implication grandissante de la jeune génération dans les arts. Le prix est doté d'une bourse de 5000 $ qui sera offerte à un organisme culturel au choix de la récipiendaire.