Les consoles de jeux vidéo PlayStation 3 de Sony qui seront mises en vente en Europe le 23 mars ne seront que partiellement compatibles avec les jeux de la précédente version de la console PlayStation 2, a-t-on appris mercredi auprès de leur fabricant, le japonais Sony.

AFP

Les consoles de jeux vidéo PlayStation 3 de Sony qui seront mises en vente en Europe le 23 mars ne seront que partiellement compatibles avec les jeux de la précédente version de la console PlayStation 2, a-t-on appris mercredi auprès de leur fabricant, le japonais Sony.

Le groupe nippon a justifié cette incompatibilité partielle par des raisons de rapidité de production: il a en effet jugé qu'équiper les consoles européennes des deux microprocesseurs nécessaires, comme c'est le cas pour les machines vendues ailleurs dans le monde, lui prendrait trop de temps.

«Un nombre limité de titres pour PlayStation 2 pourront être utilisés sur la PlayStation 3», a déclaré à l'AFP la porte-parole de Sony Computer Entertainment, Nanako Kato, ajoutant que le nombre exact de titres compatibles est actuellement en cours d'évaluation.

«Certains titres pourraient ne pas être utilisables du tout, d'autres rencontreront seulement des problèmes de son», a-t-elle expliqué.

«Nous avons pris cette mesure car voulions être sûrs de disposer à temps d'assez d'unités pour livrer nos clients européens», a ajouté Mme Kato.

La PS3 se distingue de la PS2 par son processeur Cell, beaucoup plus puissant et par la présence d'un lecteur de DVD de haute capacité au format Blu-Ray de Sony. Elle est ainsi en mesure de restituer des graphismes plus réalistes et permet le visionnage de films en haute-définition.

Un des grands arguments commerciaux pour son lancement au Japon et en Amérique du Nord était cependant sa compatibilité avec les jeux pour PS2, console qui s'est vendu à plus de 100 millions d'unités dans le monde.

La PS3 sera vendue 599 euros ou 425 livres sterling. Son lancement en Europe, initialement prévu l'an dernier, a été reporté à mars en raison d'une pénurie d'un composant-clé.

Sony, qui table fortement sur un succès de la PS3 pour rebondir après avoir traversé de sérieuses difficultés financières ces dernières années, a l'ambition de vendre 6 millions de PS3 dans le monde d'ici fin mars.