Le réseau anglais de Radio-Canada est accusé d'avoir mal géré son site Internet et d'avoir ainsi permis que s'y retrouvent des commentaires racistes envers les autochtones.

Mis à jour le 14 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

La critique a été formulée mercredi par des leaders autochtones du Manitoba, qui ont distribué des copies de commentaires laissés sur le site en réaction à des enjeux autochtones au Manitoba, en Colombie-Britannique et dans d'autres provinces.

Des dizaines de ces commentaires laissent entendre que les autochtones sont alcooliques, criminels et incapables de subvenir à leur besoin.

Le grand chef Morris Swan-Shannacappo a dit avoir vu des commentaires similaires sur d'autres sites Internet de médias, mais que son organisation ciblait la CBC parce qu'il s'agit d'une télévision d'Etat et qu'elle devrait être soumise à des plus hautes normes de qualité.

Le télédiffuseur a soutenu que tous les commentaires d'internautes étaient examinés par des employés de la CBC et des tiers partis, mais a admis que certains commentaires pouvaient passer à travers le filet.

Le site de la CBC permet par ailleurs aux internautes de signaler des commentaires jugés racistes.

Le grand chef a reconnu que plusieurs commentaires avaient été retirés, mais a déploré que cela ait été fait parfois plusieurs heures après la diffusion en ligne.