La voiture blindée du leader d'extrême droite français Jean-Marie Le Pen, mise en vente fin avril sur eBay à la suite des grosses difficultés financières de son parti, a été vendue pour 20 050 euros, a-t-on appris mercredi auprès du site d'enchères.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les enchères pour la Peugeot 605 modèle 1992, ayant 137 058 kilomètres au compteur, ont pris fin mardi à la mi-journée après 25 offres jugées «sérieuses», a indiqué à l'AFP une porte-parole d'eBay.

«Nous avons mis en relation acheteur et vendeur, comme nous le faisons à la fin de chaque transaction. Ils vont maintenant certainement se rencontrer pour finaliser la transaction», a-t-elle indiqué.

L'annonce mise en ligne le 29 avril, à un euro, a dû être supprimée deux fois par eBay, et réaffichée «à la demande du vendeur», car les enchères ont été perturbées par des offres jugées fantaisistes, qui ont atteint jusqu'à 10 millions d'euros, a-t-elle expliqué.

M. Le Pen avait expliqué fin avril que son parti, le Front national, en difficultés financières après ses mauvais résultats aux législatives de 2007, devait liquider «les bijoux de la couronne». Le parti d'extrême droite a dû rembourser, en lieu et place de l'État, les frais de campagne de nombre de ses candidats.

M. Le Pen, qui était arrivé au second tour de la présidentielle en 2002, déclenchant un séisme politique en France, n'a obtenu que 10,44% à la dernière présidentielle en mai 2007, et son parti 4,29% aux législatives.

M. Le Pen vient de défrayer la chronique en qualifiant de nouveau les chambres à gaz de «détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale», ce qui a déclenché l'ouverture d'une enquête préliminaire à son encontre pour «discrimination raciale et discrimination religieuse».