Le Projet Gutenberg, qui offre sur Internet des livres numériques à télécharger, vient de lancer son site canadien : www.gutenberg.ca.

PRESSE CANADIENNE

Le Projet Gutenberg, qui offre sur Internet des livres numériques à télécharger, vient de lancer son site canadien : www.gutenberg.ca.

Au tronc commun de quelque 200 titres déjà en ligne sur différents portails satellites (Gutenberg Europe, Gutenberg Australie, etc.) se sont ajoutés, le 1er juillet, une douzaine de nouveaux titres - autobiographies, romans, livres d'enfants - essentiellement en anglais. Mais le webmestre Mark Akrigg promet de nouveaux titres francophones d'ici quelques semaines, dont le Journal à rebours de Colette.

Une poignée de vieux titres québécois étaient déjà accessibles en un clic de souris, dont Maria Chapdelaine de Louis Hémon, les récits de voyage de Jacques-Cartier au Canada et L'Influence d'un livre de Philippe Aubert de Gaspé. Gutenberg Canada propose également des textes de Louis Fréchette, d'Honoré Beaugrand et d'Henri-Emile Chevalier.

Michael Hart, celui qui a fondé le premier projet Gutenberg, dit qu'il espère offrir 10 millions de livres en français d'ici 14 ans.

À ce point-ci, l'ensemble des projets Gutenberg cumule plus de 100 000 titres numérisés.

Sur le Web: www.gutenberg.ca.