Le pionnier de la technologie d'affichage à cristaux liquides (LCD), le japonais Sharp, va commercialiser une nouvelle gamme de TV LCD marchant directement sur les plates-bandes des plasma, grâce à une taille plus grande, un affichage plus fluide et une épaisseur réduite.

AFP

Le pionnier de la technologie d'affichage à cristaux liquides (LCD), le japonais Sharp, va commercialiser une nouvelle gamme de TV LCD marchant directement sur les plates-bandes des plasma, grâce à une taille plus grande, un affichage plus fluide et une épaisseur réduite.

Le groupe a annoncé mardi le lancement prochain au Japon de cinq nouveaux modèles haute-définition dont la diagonale va de 42 pouces (107 centimètres) à 65 pouces (1,65 mètre) pour une épaisseur de 9,3 centimètres.

Il confirme ainsi sa volonté de se concentrer sur les téléviseurs haut de gamme de grandes tailles, une catégorie où les concurrents sont peu nombreux en raison des procédés de production complexes et onéreux.

Ce faisant, Sharp empiète largement sur le terrain des TV plasma (spécialité de Matsushita/Panasonic), dont les tailles vont de 40 pouces à 103 pouces.

D'autant que Sharp, qui produit lui-même ses dalles-mères LCD exclusivement au Japon, met en avant une nouvelle technologie (fréquence de balayage doublée à 120 Hertz) qui permet de résoudre l'une des principales lacunes des écrans LCD par rapport aux plasma: la difficulté de bien restituer des images en mouvement rapide, comme les scènes de sports.

La volonté de se concentrer sur le haut de gamme vise à limiter la chute des prix moyens des produits alors que la concurrence est rude sur les appareils de taille inférieure à 32 pouces.

Sharp a présenté récemment un prototype de téléviseur LCD de 108 pouces (2,75 mètres de diagonale).

Une stratégie similaire est en oeuvre chez son compatriote Sony, qui est devenu en 2006 le numéro un mondial des téléviseurs LCD.