Le site de vidéos en ligne YouTube, propriété de Google, s'est rendu aux arguments de la 20th Century Fox Television, qui voulait savoir qui avait mis ses émissions en ligne avant même qu'elles ne soient diffusées.

Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Le site de vidéos en ligne YouTube, propriété de Google, s'est rendu aux arguments de la 20th Century Fox Television, qui voulait savoir qui avait mis ses émissions en ligne avant même qu'elles ne soient diffusées.

Jack Bauer s'est en effet retrouvé sur le populaire site de vidéos, une semaine avant le début de sa sixième saison.

Quatre épisodes entiers de la saison étaient alors disponibles sur YouTube et LiveDigital.

En réaction, la 20th Century Fox, qui produit l'émission, s'est adressée à la cour pour qu'elle force les deux sites Web à fournir les noms des internautes qui avaient mis en ligne les épisodes de 24.

Le studio affirme que les deux sites Internet se sont rendus à ses arguments et ont fourni l'identité des deux internautes, qui s'affichaient sous les pseudonymes «ECOTotal» et «Jorge Romero». Le premier aurait également mis en ligne des épisodes des Simpsons.

«Nous avons l'intention d'utiliser l'information obtenue pour entreprendre toute démarche légale contre ceux qui ont bafoué nos droits d'auteur», a déclaré par voie de communiqué un porte-parole de la 20th Century Fox, Chris Alexander.

YouTube, acheté par Google pour 1,5 milliard de dollars l'automne dernier, n'en est pas à ses premiers démêlés avec les grands studios hollywoodiens.

Au début du mois, Viacom, qui possède le réseau MTV, a demandé à YouTube de retirer 100 000 clips qui utilisaient «sans autorisation son contenu vidéo».

Avec E! Online et InternetNews.com

À lire aussi :

MTV rejette les avances de YouTube

Bras de fer Viacom-YouTube: un test clé

Viacom exige que YouTube retire 100 000 clips