De BlackBerry au Windows Phone en passant par le système Tizen de Samsung, aucun fabricant de téléphones intelligents n’a réellement réussi à menacer le duopole Apple-Google.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

D’où l’intérêt du dernier-né des téléphones Huawei, le Mate 30 Pro, le premier depuis que le fabricant chinois a été banni du Google Play Store. Le verdict des critiques : un excellent appareil du point de vue technique, aux photos remarquables et doté d’un système de reconnaissance faciale très performant. Mais également un casse-tête pour le consommateur occidental qui voudrait installer les applications les plus populaires comme Facebook, Spotify et, évidemment, Google Maps. Les contorsions techniques pour y arriver sont dangereuses et déconseillées. Le lancement du Mate 30 Pro au Canada est « toujours en discussion », indique-t-on chez Huawei.

Montréal et l’App Store

De toute évidence, Apple aime bien Montréal, d’où proviennent 4 applications sur les 40 mises en vedette en ce début d’année dans l’App Store. Dans la catégorie des « 20 jeux favoris des 20 dernières années », on retrouve ainsi Lara Croft Go (Square Enix) et RollerCoaster Tycoon Touch (Nvizzio). « Chacun de ces titres a réinventé sur mobile un classique bien-aimé », précise Apple. Parmi les « 20 apps à découvrir en 2020 », les représentants montréalais sont Ipnos (Relax Melodies) et Transit App (Transit). L’App Store est une affaire de gros sous depuis 2008, alors qu’on a reversé plus de 202 milliards aux développeurs. Pour la seule période des Fêtes 2019, entre Noël et le jour de l’An, Apple rapporte des revenus record de 1,9 milliard.

IMAGES APP STORE

Les quatre applications montréalaises mises en vedette par Apple : Lara Croft Go, Transit, RollerCoaster Tycoon Touch et Relax Melodies.

Enfants youtubeurs

Connaissez-vous Ryan Kaji, 8 ans, et Anastasia Radzinskaya, 5 ans ? Vous devriez. Selon le magazine Forbes, il s’agit de deux des youtubeurs qui ont gagné le plus d’argent entre juin 2018 et juin 2019, avec des « salaires » respectifs de 26 millions US et 18 millions US qui leur assurent les première et troisième positions du palmarès. Ryan a essentiellement commencé sa carrière à 3 ans en déballant ses jouets devant la caméra et présente des expériences scientifiques, tandis qu’Anastasia, qui est atteinte de paralysie cérébrale, publie des vidéos de sa vie quotidienne. Les cinq adultes du groupe Dude Perfect, spécialisés en cascades et sports extrêmes, héritent de la deuxième position avec des revenus de 20 millions US.

IMAGE TIRÉE D’UNE VIDÉO YOUTUBE

Ryan Kaji, 8 ans, figure au sommet des youtubeurs pour 2018-2019, avec des revenus estimés par Forbes à 26 millions US.

IMAGE TIRÉE D’UNE VIDÉO YOUTUBE

Anastasia Radzinskaya, 5 ans, atteinte de paralysie cérébrale, a récolté 18 millions US l’an dernier grâce à ses vidéos sur YouTube.