Les 18 employés de la branche québécoise de VICE ont appris vendredi matin qu’ils perdaient, dès aujourd’hui, leur emploi.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Selon des employés qui se sont entretenus avec La Presse, ce sont des experts en ressources humaines des bureaux de New York et de Toronto qui leur ont annoncé la nouvelle. Ils auraient dit qu’il y aurait également des coupures à Toronto, mais VICE Canada ne devrait pas fermer.

Le groupe VICE, qui se veut un média alternatif pour les jeunes, avait annoncé en février qu’il éliminait 10 % de son personnel, soit 250 postes. VICE Québec avait alors été épargné.