(New York) L’opérateur boursier NASDAQ a annoncé mardi qu’il allait scinder sa plateforme dédiée aux entreprises non cotées de son activité principale, pour en faire la base d’une nouvelle société en partenariat avec Citi, Goldman Sachs, Morgan et SVB Financial Group.

Agence France-Presse

Avec l’apport de ces banques, NASDAQ Private Market souhaite renforcer son offre aux entreprises souhaitant vendre des actions à des investisseurs sans toutefois encore se lancer sur une place boursière traditionnelle.  

Les jeunes entreprises attendent en effet généralement plus longtemps qu’auparavant pour faire leur entrée à Wall Street grâce au soutien financier d’investisseurs institutionnels désireux de parier sur des entreprises innovantes.  

Mais leurs employés souhaitent aussi souvent pouvoir écouler les actions reçues en guise de rémunération.  

Les plateformes pour les entreprises non cotées se sont multipliées.

Le renforcement de NASDAQ Private Market « aidera à répondre à la demande non satisfaite du marché et à proposer une offre plus transparente et plus efficace aux entreprises privées, à leurs employés et aux investisseurs à la recherche d’un accès aux actifs privés », avance un communiqué.  

La nouvelle société s’appuiera sur la plateforme déjà développée par NASDAQ depuis 2014 et sur l’expérience du groupe sur les marchés, ainsi que sur le réseau des banques partenaires, aussi bien les jeunes entreprises dont elles arrangent les finances que les investisseurs institutionnels.

« Les entreprises innovantes restent non cotées plus longtemps et ont besoin de pouvoir offrir à leurs employés un moyen sûr et facile de générer des liquidités pendant qu’elles développent leurs activités », a souligné dans un communiqué Greg Becker, directeur général de SVB Financial Group, la maison mère de Silicon Valley Bank.

Les termes financiers de l’opération n’ont pas été dévoilés.