Source ID:; App Source:

Recul attendu des inscriptions au chômage aux É.-U.

Le taux de chômage aux États-Unis est au... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le taux de chômage aux États-Unis est au plus bas depuis près de six ans, à 6,3% en mai.

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont reculé dans une proportion proche de ce qu'attendaient les analystes pour la semaine close le 14 juin, selon les statistiques du département du Travail publiées jeudi.

Elles se sont établies à 312 000 en données corrigées des variations saisonnières, marquant un recul de 6 000 par rapport à la semaine précédente.

Les analystes tablaient dans leur prévision médiane sur 313 000 demandes.

Les demandes d'allocations chômage de la semaine précédente ont été révisées en hausse de 1 000 à 318 000.

«Aucun facteur particulier» n'était observé pour expliquer cette baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage, selon le ministère.

En moyenne sur un mois, les demandes d'allocations chômage présentent une baisse de 3750 à 311 750.

Il y a un an pour la même semaine, les inscriptions au chômage s'élevaient à 352 000.

Le taux de chômage aux États-Unis est au plus bas depuis près de six ans, à 6,3% en mai.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer